Blog

29.07.2019

Dysorthographie : prendre le temps d’appendre

Par Monique Touzin

Extrait du livre  100 idées pour venir en aide aux élèves « dysorthographiques ».

Du fait de sa complexité, il n’est pas pensable que les enfants puissent acquérir rapidement la maîtrise de notre orthographe. Il faut donc compter sur un apprentissage long et souvent difficile, voire même douloureux pour certains !

De quoi envier les enfants espagnols, italiens et finnois qui, ayant une langue transparente ne seront pas soumis aux mêmes tourments.

Bien écrire les mots en français nécessite d’avoir recours à plusieurs stratégies, correspondant aux différents aspects portés par l’orthographe : la phonographie (le son), la sémiographie (le sens). Le recours aux régularités orthographiques, aux analogies lexicales, à la morphologie flexionnelle (pour les verbes) et dérivationnelles (pour les lettres muettes finales des noms et adjectifs par exemple) est souvent utilisé. Mais l’orthographe ne se limite pas à transcrire correctement les mots, il faut aussi marquer les relations entre les mots et tout ce qui a trait au difficile problème des accords et des marques des accords, qui diffèrent selon la nature des mots.

Il faut donc que l’enfant acquière les différentes connaissances permettant de mettre en place des procédures et des stratégies. Pour comprendre le passage à l’écrit, il est donc indispensable d’avoir connaissance de la langue et d’avoir pu développer un langage oral satisfaisant : savoir prononcer correctement les mots, connaître leur sens, avoir une idée de leur fonction dans la phrase. Mais l’acquisition de ces connaissances ne suffit pas, notamment pour l’orthographe grammaticale. Certains enfants peuvent décrire comment il faut faire (connaissance déclarative), mais ne pas pouvoir mettre en route la bonne façon de faire au bon moment (connaissance procédurale). Il faut en effet gérer le choix de la bonne procédure en fonction de la situation et pouvoir mobiliser cette procédure rapidement.

Apprendre à écrire est donc une tâche longue, nécessitant que les apprentissages se construisent sur plusieurs années, bien au-delà des classes primaires.

Photo by Miguel Á. Padriñán from Pexels

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

Donec adipiscing libero ut libero. venenatis justo sit