Blog

20.08.2019

Comment rendre son enfant autonome au collège ?

Par  Alain Corneloup

Extrait du livre 100 idées pour réussir son entrée au collège

L’autonomie, c’est le fait de s’administrer seul. « Est-ce possible pour mon enfant ? » Bien sûr que non, bien que, tout au long de l’école élémentaire, vous n’avez pas cessé de lui demander de s’organiser tout seul. De plus, autonomiser son enfant, c’est un peu s’éloigner de lui. Lorsqu’il volera de ses propres ailes, prendra-t-il toujours la direction que vous auriez souhaitée ?

Mais, plus vous voudrez « protéger » votre enfant, moins il pourra acquérir l’autonomie nécessaire dès son entrée au collège. Si vous lui évitez tous les « dangers », il ne saura
jamais les éviter de lui-même puisqu’il ne les aura pas rencontrés. Au collège, vous ne pourrez plus être là à tout instant pour l’accompagner, aller le chercher à la sortie,
demander au maître de le surveiller, faire son cartable…
C’est votre action quotidienne à la maison qui doit le préparer à « se prendre en main ». Le CM2 est le bon moment pour l’initier à l’usage d’un réveille-matin personnel, ce qui
ne vous empêchera pas de vérifier que le dit réveil a bien sonné et que votre enfant ne s’est pas rendormi.
C’est aussi l’âge où votre enfant pourra :
• Faire son cartable seul en fonction de l’emploi du temps du lendemain, et avant de se coucher… ce qui ne vous empêchera pas de le vérifier.
• Prendre l’habitude de vous montrer son carnet de correspondance et/ou son cahier de textes à un moment que vous aurez fixé ensemble, et où vous serez donc toujours disponible.
• S’habiller seul, avec les vêtements que vous aurez préparés ensemble.
• Se laver seul à heure fixe.
• Aller seul faire une course.
• Aller seul à l’école (après avoir reconnu avec lui le trajet. Attention ! Après la rentrée, si vous aviez l’intention de continuer à l’accompagner au collège, « vous lui mettriez la honte ».
• Rentrer seul à la maison, et donc avoir un trousseau de clefs : vous n’arriverez jamais à faire coïncider vos horaires avec ceux du collège. D’autant que si, à l’école
élémentaire, il existe toujours un service de garderie, au collège votre enfant sortira obligatoirement à la fin des cours, sauf dans le cas où il bénéficie d’un transport
scolaire en autobus.
• Le préparer à être seul à la maison. Pour cela, il faudra lui préparer un emploi du temps ou du moins un certain nombre de tâches qu’il aura à accomplir en attendant
votre retour : goûter, commencer son travail, se détendre devant la télé entre 17h et 17h30, envoyer un sms pour indiquer qu’il est bien rentré, sortir le chien…
• Lui faire confiance, puisque souvent vous n’aurez pas le choix !
Quand votre enfant entre au collège, même s’il n’est pas encore complètement un « grand », il veut et il doit jouer au « grand ». Les remarques des camarades sont particulièrement importantes pour lui.

Photo : pexels

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

luctus eget quis, ultricies efficitur. nec risus. libero accumsan sed ut