Blog

6.06.2019

Stimuler sa mémoire de travail : quel intérêt et comment ?

Par Gérald Bussy

Extrait du livre 100 idées pour stimuler sa mémoire de travail

Il n’est pas utile d’attendre d’avoir une baisse des capacités en mémoire de travail pour la faire travailler et améliorer son fonctionnement. En effet, comme nous l’avons noté précédemment, la mémoire de travail joue un rôle fondamental au quotidien, ce qui implique qu’elle doit être efficiente en permanence. La stimuler régulièrement, c’est comme s’assurer que le moteur de la voiture a toujours de l’huile, et c’est prévenir les difficultés qui pourraient survenir. De plus en plus d’études montrent que les personnes qui entretiennent un bon fonctionnement cérébral ont moins de risque de développer une démence en vieillissant (on parle de réserve cognitive).

Ainsi, stimuler la mémoire de travail entre dans l’entretien général du fonctionnement cérébral. Stimuler la mémoire de travail peut également être intéressant chez des enfants présentant un trouble cognitif, en complément d’une prise en charge rééducative spécifique.

Comment la stimuler ?

Il existe différents axes pour améliorer le fonctionnement cérébral. Tout d’abord, l’hygiène de vie peut permettre d’améliorer sans trop d’effort les capacités en mémoire de travail. C’est le cas notamment d’une amélioration de l’alimentation (consultation auprès d’un naturopathe, diététicien ou nutritionniste), de la pratique d’un sport d’aérobie, ou encore d’exercices de méditation, des relations amicales, des échanges, des discussions… Pour compléter ces conseils, nous proposons dans les idées qui suivent des exercices qui serviront à stimuler la mémoire de travail comme si elle était un muscle.

L’idée maîtresse est de choisir le plus souvent possible des exercices inédits. C’est la nouveauté et donc la complexité pour résoudre de nouvelles tâches qui augmentent l’activité cérébrale.

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

justo neque. fringilla sed tristique eget Aliquam lectus commodo et, non velit,