Blog

11.09.2020

Comment organiser le début de journée d’un enfant dyspraxique à l’école maternelle ?

Par Amanda Kirby et Lynne Peters

Extrait du livre 100 idées pour aider les élèves dyspraxiques.

En bas âge, la plupart des enfants ne sont pas encore diagnostiqués en tant que TDC /dyspraxiques et, à ce stade, il est encore difficile de distinguer des TDC d’un retard de développement. Certaines des capacités motrices de l’enfant pourront s’améliorer au fur et à mesure des occasions qui se présenteront à lui d’explorer son environnement. Par conséquent, les activités décrites pour les petits sont assez génériques et devront être adaptées au niveau effectif du développement de l’enfant.

La fréquentation initiale de la crèche et les premiers pas à l’école maternelle peuvent représenter une expérience traumatisante pour l’enfant. Certains s’adaptent rapidement, tandis que d’autres sont terrifiés par l’épreuve. Les enfants avec TDC s’adapteront plus difficilement aux changements dans la routine du déroulement de la journée, ou ils mettront généralement en œuvre des capacités correspondant à celles d’enfants plus jeunes.

Il est très important d’expliquer à l’avance le déroulement de la journée à l’enfant afin qu’il sache à quoi s’attendre. Il ne faut pas hésiter à bien le rassurer sur le fait que ses parents viendront le chercher à la fin de la journée.

Il est souvent utile de donner à l’enfant son emploi du temps sous une forme imagée, par exemple celle d’une bande dessinée qui lui raconte le déroulement de sa journée : son arrivée à l’école, la personne qui va l’accueillir, l’endroit où il pourra trouver à boire et quand il prendra ses repas.

Connaître rapidement l’endroit où se trouvent les toilettes et savoir qu’il peut les utiliser à tout moment peut s’avérer très rassurant pour un enfant. Ce sera particulièrement important pour les enfants dyspraxiques car ils peuvent éprouver un besoin d’aller précipitamment aux toilettes ou parfois même souffrir d’incontinence. Ils peuvent également éprouver le besoin d’utiliser les toilettes plus souvent du fait de l’anxiété.

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

elit. velit, vulputate, mattis libero. dictum