Blog

4.08.2020

Comment bien choisir les jeux pour son enfant ?

Par Gwendoline Janot et Juliette Lequinio

Extrait du livre 100 idées pour développer l’autonomie des enfants grâce à l’ergothérapie

Choisir le jeu en accord avec les envies et les besoins du moment de son enfant peut relever du casse-tête. Voici quelques pistes pour choisir le jeu qui lui plaira :

En lien avec son âge et son niveau : savoir où l’enfant se situe dans le développement de ses capacités vous permet de proposer des jeux en adéquation avec ses habiletés. Attention à ne pas systématiquement vouloir mettre l’enfant au défi avec des jeux plus complexes : il risque de se sentir en échec et de s’en désintéresser.

Choisir des jeux actifs plutôt que passifs : jouer avec des jeux traditionnels est associé à une augmentation de la qualité et de la quantité de langage, qui serait plus importante qu’en jouant avec des jeux électroniques (Sosa, 2016). Vous pouvez aussi opter pour des jeux qui encouragent la motricité : par exemple, les circuits de trains en bois vont demander de nombreux déplacements et pourront être facilement manipulés par le jeune enfant, ce qui sera moins le cas d’un train électrique.

Préférez le simple au compliqué et la qualité à la quantité : la créativité et le jeu peuvent être renforcés par des objets simples (cuillères, blocs, balles, puzzles, boîtes) et par les parents qui vont jouer avec ou à côté de l’enfant. Les jouets en bois proposent des stimulations intéressantes au niveau du toucher et des couleurs, le plastique étant plus standardisé et moins varié.

Martin, 10 mois, se tient assis et commence tout juste à ramper. Sa maman lui a donné une boîte et une cuillère. Martin va toucher ces différentes matières avec ses mains, ses pieds et les mordiller. Il va ensuite découvrir le son en tapant sur la boîte avec la cuillère. Il va observer les réactions de sa mère lorsqu’il tape dessus et entendre de nouveaux mots et ajuster son comportement pour que sa mère répète les sons. Il va exercer sa motricité globale en rampant pour chercher d’autres boîtes dans le placard, et sa motricité fine en dirigeant la cuillère vers la boîte.

Cette expérience toute simple aura été l’opportunité de multiples stimulations et apprentissages pour Martin, qui va maintenant régulièrement fouiller dans la cuisine pour reproduire ce jeu.

Recyclez ! Gardez une boîte d’objets vrac, des morceaux de carton, de ficelles, des pommes de pin collectées au parc. Si votre enfant s’ennuie ou que vous manquez d’idées, vous pouvez les utiliser pour bricoler, ou créer de nouveaux jeux ou inventer des histoires.

Faites un roulement : les enfants aiment la nouveauté. Un jouet sera d’autant plus intéressant si vous le lui présentez individuellement, plutôt que perdu parmi d’autres dans le bac de jouets. Utilisez des meubles compartimentés mettant en valeur quelques jouets sélectionnés, qui seront régulièrement renouvelés.

Photo by Digital Buggu from Pexels

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

et, tristique vel, dolor. Aliquam sit commodo felis Aenean suscipit pulvinar