Blog

17.12.2019

Comment se déroule une évaluation (ou bilan) en ergothérapie ?

Par Gwendoline Janot et Juliette Lequinio

Extrait du livre 100 idées pour développer l’autonomie des enfants grâce à l’ergothérapie

 L’étape de l’évaluation en ergothérapie est très importante. C’est à ce moment que seront établis les objectifs d’intervention et que seront mises en avant les forces et difficultés de l’enfant.

 Le bilan peut également être d’une grande aide pour faire reconnaître les besoins d’adaptation et d’aménagement de votre enfant à l’école, et pour, en France, demander des financements à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ou une prise en charge exceptionnelle à la sécurité sociale.

Le déroulement du bilan peut être différent d’un ergothérapeute à l’autre, mais le but est le même : donner une image précise du fonctionnement de l’enfant dans ses Occupations, dans la vie quotidienne et à l’école.

Comment se déroule une évaluation en ergothérapie ?

 Le bilan se déroule en une ou plusieurs séances en fonction de l’âge de l’enfant et du contexte (structure ou libéral).

 L’évaluation commencera toujours par un entretien avec les parents ou les adultes référents pour cerner la demande des parents ou de l’école, et pour connaître le développement et les besoins de l’enfant. Des questions sur la vie quotidienne, son histoire, les antécédents médicaux et les autres interventions seront certainement posées pour avoir une vision globale de l’enfant et de ses difficultés. S’ajouteront ensuite des tests normés (c’est-à-dire qui permettent de comparer les résultats avec ceux d’autres enfants de la même classe d’âge), des questionnaires, ou encore des observations lors de mises en situation.

Ce bilan permet de poser le diagnostic en ergothérapie et aura pour objectifs de :

• Montrer comment les troubles observés à l’école ou à  la maison affectent la performance de l’enfant dans ses Occupations.

 • Rechercher les facteurs intrinsèques, liés au fonctionnement propre de l’enfant (cognitif, sensoriel, sensori-moteur), ce qui permettra également de rapporter des observations pertinentes pour qu’un diagnostic puisse être établi efficacement, avec l’ensemble des équipes compétentes concernées.

 • Identifier les facteurs extrinsèques, liés à l’environnement humain et matériel.

 • Rendre évidents les leviers de progression : les ressources de l’enfant, de l’environnement et définition avec la famille et l’école des préconisations et des priorités d’intervention.

L’ergothérapeute évalue donc chacun de ces éléments et propose une intervention permettant à l’enfant d’atteindre ses objectifs en modifiant un ou plusieurs de ces facteurs.

Démarches et coûts d’une évaluation en ergothérapie libérale

 L’ergothérapeute est un professionnel paramédical exerçant sur prescription médicale. Cependant, en libéral, il n’existe pas encore de remboursement de la sécurité sociale. Les parents peuvent effectuer plusieurs démarches pour obtenir un remboursement des séances :

 • Solliciter leur mutuelle.

• Par le biais d’un dossier MDPH.

• En demandant une prestation exceptionnelle à la sécurité sociale.

 • Certains réseaux en France aident au financement (le réseau Arc-en-ciel dans les Côtes-d’Armor par exemple).

• Depuis 2019, dans certains départements, les enfants de 0 à 7 ans pourront bénéficier d’un forfait incluant le bilan et 35 séances d’ergothérapie par le biais des plateformes d’Orientation et de Coordination des Troubles Neurodéveloppementaux.

_

Photo by Sharon McCutcheon from Pexels

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

tempus sem, id elit. justo Donec mattis