Blog

20.07.2017

Dyspraxie : une boîte à outils pour les jeux de ballon

Par Amanda Kirby & Lynne Peters.

Extrait du livre 100 idées pour aider les élèves dyspraxiques

Pouvoir disposer de tout un assortiment de balles et de ballons de tailles, matières et poids différents est indispensable pour pouvoir animer la variété souhaitable de jeux de ballons.

Le poids du ballon est un élément très important : de lui dépend la difficulté plus ou moins grande que l’enfant aura pour l’attraper. Un ballon léger se déplace moins vite dans l’air, ce qui donnera à l’enfant plus de chance pour l’attraper. Vous pouvez gonfler des ballons en papier ou utiliser des ballons de baudruche. Une petite clochette placée à l’intérieur du ballon avant de le gonfler pourra rajouter un son à sa trajectoire (comme par exemple ce ballon disponible dans la boutique Hoptoys.

La taille du ballon est un autre paramètre important. Un gros ballon sera plus visible qu’un petit, donc plus facile à suivre du regard, plus facile à rattraper et plus facile de taper dedans. Les « pompons » fabriqués avec deux morceaux de cartons et de la laine sont également des objets qui sont faciles à attraper ; vous pouvez les réaliser vous-même avec les enfants, ce qui permettra en même temps de leur faire travailler la motricité fine. À la place de la laine, vous pouvez aussi bien utiliser du fil élastique pour réaliser ces pompons.

D’autres objets encore peuvent être très utiles dans la « boîte à outils » de la classe : des cônes en plastique, comme les cônes de sécurité utilisés sur les chantiers, permettront de baliser un parcours à suivre en dribblant ; une cible en carton coloriée par les enfants (plus drôle qu’une cible dessinée à la craie sur un mur), une corbeille à papier, un carton d’emballage ou un panier à linge constitueront des cibles à viser en lançant la balle.

Le jouet Kikaflik© est particulièrement bien conçu pour développer le geste et le réflexe d’attraper : il se compose essentiellement d’une planche à bascule de couleurs vives permettant de lancer des balles en mousse de différentes grosseurs. En faisant travailler en même temps la coordination des mains, des yeux et des pieds, ce jouet permet d’améliorer efficacement l’évaluation du temps de déplacement et la synchronisation des mouvements.

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

consectetur accumsan sed id et, risus dapibus felis consequat. dolor. risus. amet,