Blog

25.11.2019

Quelles sont les compétences linguistiques nécessaires à l’apprentissage de l’orthographe ?

Par Monique Touzin

Extrait du livre 100 idées pour venir en aide aux élèves « dysorthographiques »

Pour que l’enfant entre dans l’apprentissage du langage écrit, et en particulier de l’orthographe, il faut qu’il soit prêt, c’est-à-dire qu’il ait déjà acquis un certain nombre de connaissances et de compétences.

Certaines de ces compétences sont liées directement au langage, mais d’autres relèvent aussi de compétences cognitives plus générales.

Concernant les compétences directement liées au langage, nous citerons des compétences linguistiques et « métalinguistiques », c’est-à-dire celles qui permettent d’analyser, de penser la langue et de réfléchir sur elle.

Par exemple, il faut que l’enfant ait conscience que la langue est composée de sons, qu’il puisse les identifier, les différencier les uns des autres et les manipuler intentionnellement.

Il est également nécessaire que l’enfant parvienne à isoler mentalement les mots dans les phrases, les reconnaître, en comprendre le sens. Or il n’est pas toujours simple pour le jeune enfant de pouvoir isoler un mot dans la chaîne sonore continue que constitue la parole : il faut qu’il en trouve les limites sonores et y attache du sens, d’où l’importance d’avoir déjà un certain stock de vocabulaire.

Ce vocabulaire sera ensuite utile pour écrire car l’orthographe de certains mots peut être déduite par dérivation, ce qui implique de connaître des familles de mots : renard/renardeau, chat/chaton,… ce qui ne fonctionne toutefois pas pour tous.

Mais écrire, c’est aussi appliquer les règles grammaticales et donc identifier les différents éléments syntaxiques de la phrase, contrôler les différentes règles. Il faut que l’enfant ait des connaissances syntaxiques qu’il utilise aussi à l’oral.

Comme notre langue est compliquée, certains mots se disent pareil, mais ne s’écrivent pas pareil parce qu’ils n’ont pas le même sens. Il faut donc que l’enfant ait suffisamment de compréhension du langage pour différencier les différentes écritures du mot /sèt/ (cet, sept) selon le sens dans la phrase : cet enfant/sept enfants.

Aborder le langage écrit nécessite donc d’avoir déjà acquis des connaissances en langage oral et de savoir les utiliser.

Photo by Magda Ehlers from Pexels

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

consectetur Praesent velit, non Donec leo.