Blog

25.04.2018

Troubles de l’attention (avec ou sans TDA/H) : consulter une personne compétente pour poser un bon diagnostic

de Francine Lussier

Extrait du livre 100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention

Vivre avec un enfant hyperactif n’est pas une chose aisée pour les parents, principalement lorsque ce trouble n’est pas encore diagnostiqué. Les premières manifestations apparaissent tôt durant la petite enfance et les parents trouvent d’abord toutes sortes dne personne compétente pour poser un bon diagnostic ’explications pour les justifier : c’est sa « période du non », c’est le « terrible 2 ans » qui se prolonge.

À l’école, comme à la maison, l’enfant bouge tout le temps, il n’écoute pas ce qu’on lui demande, il ne respecte pas les consignes simples, il ignore les règles de bienséance ; encore pire, il recommence, même après avoir subi plusieurs fois les conséquences de ses comportements dérangeants ; il n’apprend pas de ses erreurs. Aucune intervention ne semble avoir de prise définitive sur ses comportements.

Les premières consultations auprès des proches donnent lieu à des conseils bien souvent contradictoires. « Tu es trop sévère avec lui », « Laisse-le un peu tranquille » ; « Tu es trop permissive », « Prends-le un peu en main » ; « Ça va passer », « C’est l’âge », etc.

Quand il se retrouve avec des étrangers, le jeune est rapidement étiqueté « enfant mal élevé ». Les parents ne savent plus quoi faire avec leur enfant pour apaiser les critiques qui fusent de toutes parts. Il faut alors consulter.

C’est le médecin qui posera le diagnostic final et proposera éventuellement une médication, mais d’autres professionnels de santé peuvent éclairer le médecin sur les symptômes qu’ils observent et permettent de confirmer ce que les parents eux-mêmes ont remarqué depuis longtemps. Même si les enfants ayant un TDA/H présentent un certain nombre de symptômes typiques, ces professionnels pourront, avec vous, cibler les principales caractéristiques spécifiques de votre enfant, celles qui sont les plus handicapantes pour lui, et les comportements qui gênent le plus son adaptation dans son milieu scolaire et familial. Ils pourront ensuite vous guider pour mieux gérer les situations conflictuelles.

 

Source image :pixabay.com

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

odio dolor. consequat. efficitur. vel, accumsan libero felis