Blog

20.04.2020

Comment transmettre le plaisir d’écrire à un enfant ?

Par Elise Harwal

Extrait du livre 100 idées pour accompagner les enfants dysgraphiques

Il est important que l’enfant prenne du plaisir à écrire, qu’il ne voie pas cela comme une corvée, que ce ne soit pas réservé exclusivement au domaine scolaire (écrire ses leçons, faire ses devoirs…), il existe différentes activités pour l’initier à l’écriture dès le plus jeune âge.

Bien entendu, il ne faut pas que cela soit une obligation, mais en passant par le jeu, cela permettra de motiver plus facilement l’enfant. Si l’exercice est long, il ne faut pas hésiter à le faire en plusieurs fois afin de ne pas le décourager. Et n’hésitez pas à le complimenter sur ses productions. Propositions de jeux d’écriture :

• Tracer une lettre dans le dos, le sable, la semoule…

• Epopia®, les aventures magiques par courriers. Embarquez votre enfant (de 5 à 10 ans) dans une aventure postale unique, personnalisée et interactive ! Avec Epopia®, il devient le héros de sa propre histoire dont la suite dépend entièrement de ses choix. Lire et écrire n’a jamais été aussi amusant !

• Les jeux « Story Cubes® », « Imagidés® » et « Storigolo® ».

• Écrire un journal intime.

• Faire un « bullet journal » (appelé aussi « bujo ») : système d’organisation inventé il y a quelques années par Ryder Carroll, un designer américain.

• Écrire des cartes postales.

• Écrire la liste de courses.

• Écrire des poe mes.

• Jouer au « petit BAC ».

• Écrire un calligramme : poème dont la disposition des vers forme un dessin.

• Faire des bandes dessinées.

• Faire un portait chinois : un portrait chinois est un jeu littéraire, de type questionnaire de Proust, où il s’agit de déceler certains aspects de la personnalité d’un individu  ou d’identifier des goûts ou des préférences personnelles, au travers d’un questionnaire basé sur l’identification à des personnes, des objets ou des éléments divers.

 • Jouer à des jeux d’écriture, des charades, des rébus, des devinettes, des pendus.

 • Participer à des ateliers d’écriture.

 • Le livre Carnet de l’apprenti écrivain de Susie Morgenstern (auteure) et Theresa Bronn (illustratrice), paru aux éditions La Martinière Jeunesse (2016).

 • Écrire des histoires.

• Écrire ses recettes préférées.

• Faire des acrostiches : poème ou strophe où les initiales de chaque vers, lues dans le sens vertical, composent un nom ou un mot-clé.

 • Faire ses cartes d’anniversaire, de Noël, de bonne année…

• Lister des informations pour organiser un jeu de piste.

 • Laisser des petits mots dans la maison et lui en laisser aussi.

 • Faire un journal/carnet de voyage.

 • Échanger avec un correspondant.

• Créer un lapbook : livre animé ou livre-objet qui regroupe des informations sur un thème précis grâce à des images, des dessins, des tableaux et des écrits. Il constitue une sorte de « résumé » d’une notion scolaire ou non.

Photo by Jessica Lewis from Pexels

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

sem, sed Praesent commodo pulvinar Curabitur velit, risus