Blog

19.12.2017

Bien apprendre à lire : trier pour attirer le regard

Par Corinne Gallet

Extrait de 100 idées pour que TOUS les enfants sachent lire

L’objectif de cette activité est de sensibiliser les jeunes enfants à l’écrit. Elle peut se pratiquer dès la Petite section de maternelle mais reste possible à d’autres niveaux si les enfants ne savent pas faire la différence entre ce qui est écrit ou non.

L’enseignant prépare des petits papiers sur lesquels il y a soit de l’écrit soit des photos ou des dessins. L’adulte va servir de modèle et montrer aux enfants ce qu’il va falloir faire. Cette modélisation permet aux enfants de « voir » comment on s’organise, comment on réfléchit, car l’adulte commente toutes ses actions. Pour les élèves en difficulté, il est important de montrer ce que l’on attend afin qu’ils identifient clairement la tâche et puissent si nécessaire revenir à l’exemple en cas de doute. Pour ce type d’élèves, il est plus efficace d’être en petit groupe, notamment dans la phase d’imitation qui peut constituer une bonne façon de faire un moment de langage.

« Regardez les enfants : dans mon panier j’ai des petits papiers. Je vais les trier et les coller sur deux affiches différentes. Voyons voir ce petit papier. (On montre le papier avec une illustration). Il y a des couleurs, des dessins, je vais le coller sur cette affiche. Je prends un autre morceau, sur ce petit papier (on le montre), je vois des lettres, je vais donc le coller sur cette autre affiche. Je prends un autre papier, là je vois une photo, je vais donc la coller sur la première affiche car ce n’est pas de l’écrit. » On peut ensuite demander à un élève d’imiter l’adulte, puis à un autre. Puis dire : « Sur votre table, vous avez un panier avec des petits papiers, à vous de faire comme moi, une affiche avec de l’écrit, une affiche avec ce qui ne l’est pas. »

Il sera intéressant de faire cette activité plusieurs fois en faisant varier les supports de tri. Bien souvent, lors du premier tri, les enfants regardent s’il y a des couleurs ou non : l’écrit est souvent en noir sur fond blanc, et les illustrations sont colorées. Ce n’est pas grave si cette procédure se met en place lors du premier tri, par contre, c’est en faisant varier les supports de tri que l’on va obliger l’enfant à une analyse plus fine.

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

Aenean quis, neque. commodo leo venenatis ut risus. tristique ut id tempus