Blog

31.01.2020

Troubles des apprentissages : comment mettre en place un Plan d’Accompagnement Personnalisé (PAP) ?

Par  Florence Cabellan

Extrait du livre 100 idées pour mieux discerner difficultés et besoins spécifiques dès la maternelle

Lorsqu’un trouble des apprentissages est diagnostiqué par le médecin de l’éducation nationale « au vu de l’examen qu’il réalise et, le cas échéant, des bilans psychologiques et paramédicaux », les élèves du premier et second degré peuvent bénéficier, en fonction de « son avis sur la pertinence », d’aménagements et d’adaptation pédagogiques dans le cadre d’un PAP. Il est important de préciser que ce dispositif est pédagogique et qu’il ne permettra pas l’aménagement des examens. L’aménagement des examens n’est envisagé que si l’élève est reconnu comme porteur de handicap et a un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Le PAP est un document réactualisé tous les ans. Il est donc moins ponctuel que le PPRE. C’est un outil de suivi de l’élève entre les cycles.

Il peut être mis en place :

• par l’équipe pédagogique lors du conseil des maîtres ;

• par l’équipe pédagogique lors du conseil de classe (second degré). Le professeur principal sera, en règle générale, le coordinateur du PAP ;

• à la demande des parents.

Restez informé des nouveautés et évènements Tom Pousse.

ut consectetur eleifend felis dapibus ut